La Ligne d’Horizon

l’espace terrestre

L‘espace terrestre, en partie basse, est séparé de l’espace cosmique par une ligne d’horizon. Chaque tableau présente une situation, cheminement ou réflexions, qui permet de partir de l’espace terrestre pour s’élever vers l’espace cosmique.
L’espace terrestre évoque le monde sensible, visible, matériel, tactile, sonore… Il comprend également tout ce qui est intelligible, compréhensible (les idées reçues, les concepts, un enseignement…). Il comprend aussi tout ce qui peut s’exprimer avec des mots, qui ont, ainsi que l’a formulé en particulier Francis PONGE, une réalité propre.

un repère géographique

La forme de la ligne d’horizon donne un repère géographique (chapelle, croix, barrage, point de vue…). On pourra trouver aussi une falaise, une usine, un monument particulier.

l’espace cosmique : le soleil, la lune, les étoiles

L’espace cosmique, représenté sur un fond de couleur or, évoque monde divin, spirituel, ésotérique, subtil, non visible avec les yeux. Il comprend en général une représentation du soleil (lumière vérité, la conscience pure, l’état zen, le principe fondamental de la vie…), les lunes (ce qui est cyclique, qui porte un sens qui vient de la nuit, par réflexion, permanence et impermanence…) et les étoiles (les étoiles ont des liens entre elles que nous ne connaissons pas, chacun de nous a sa bonne étoile qui lui sert de guide. Les étoiles forment une voute céleste et bienveillante). C’est aussi le lieu où tout tend à nous envelopper dans partage d’émotions.

les étoiles ont des liens invisibles

Chacune des bonnes étoiles des personnages (sur la partie inférieure de la fresque, mais aussi les ancêtres, etc.), sont une représentation symbolique de la providence, c’est-à-dire les choses subtiles et non conscientes qui nous guident, et dont on voit parfois les effets (rencontres, actes, lapsus etc.). Il existe un lien entre elles, esquissé par l’orientation les ramifications des rayonnements. Rappelons qu’il n’y a plus de temps ni d’espace, les étoiles sont des guides pour le passé, le présent et l’avenir de manière indifférente.
La couleur d’or est celle de la pureté : c’est l’or transformé du plomb des alchimistes. C’est la joie pure.

hors du temps et de l’espace

Il n’y a pas de repère physique ni de temps dans l’espace cosmique : c’est un espace sacré. Ainsi, en présence d’un ami qui nous comprend, ou lors d’une prise de conscience fulgurante, nous sommes dans ce genre d’espace. Saint Augustin : « une longue période de temps ne doit sa longueur qu’à de multiples mouvements du passé qui ne peuvent se prolonger simultanément ». Dans l’éternité il n’y a jamais de passé, tout est présent.

Le passé est expulsé du futur et le futur fait toujours suite au passé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.